> il n’y a pas de fumée noire inexpliquée, pas de mec qui vole pour traverser la planète ou un type qui tue 12 méchants tout en recevant des informations sur son Pidihé (PDA)

> pour tous les personnages qui sont tous des caricatures mais à la fois tellement réalistes (et drôles)

> on peut enfin dire à bobonne à la maison : ” Tu vois qu’on peut etre une mére au foyer sexy, et bouger son cul pour ramener du blé”

> étant donné qu’on a 10 ans de retards sur les US, on sait qu’en 2015 on pourra acheter de l’herbe à belle-maman en banlieue

> c’est drole et ça change pour une série (ne me parlez surtout pas des 36 séries qui se déroulent dans un hopital ! aux chiottes “greys house room”)

> pour le flegme incroyable de Nancy (l’héroïne) quelque soit la situation

> c’est éducatif et pédagogique pour les jardiniers en herbes (dédicace à Jean Boguin, l’humoriste)

> c’est diffusé en été, et un épisode ne dure que 25 minutes, c’est un peu comme une salade tomate/mozza/huile d’olive

> parce qu’on a une passion commune avec les personnages de la série

> parce que Nancy nous fait aimer le “diet coke”

> parce qu’on ne s’imagine pas le chemin que peut emprunter la drogue avant d’arriver sur nos tables…

> pour “Oncle Andy”, qui est un des personnages les plus marrant de série tv, ever. Voir sa leçon de masturbation :

(avec sous titre-ici).

Victor Weeds